Rochefort-Jorasses

2 journées sur le fil Rochefort-Jorasses. L’archétype de la course d’arête alpine. Les moments forts : l’arête du Dôme en glace, les longueurs de la pointe Young de nuit, la descente de la Marguerite et la traversée d’Hélène, la neige pourrie de la Whymper, le brouillard pour gagner l’éperon de descente de la Walker et le chaos de séracs à traverser pour gagner le Reposoir. Ne rien lâcher !

Courses d’alpinisme

De belles courses loin de la foule. Été perturbé : de belles conditions là-haut … quand il fait beau 😉

Formation à l’autonomie

Arêtes dans le cadre de stage de formation ObjectifAlpinisme et avec un public désireux d’être autonome.  Plus que le savoir faire de nœuds et autres techniques, l’enjeu principal (et vital !) est bien l’utilisation appropriée de la corde en l’assurance en mouvement.

Grand ski autour de Villard d’Arène

Retour d’hiver

Chutes de neige à très basse altitude avec du ski étonnant dans la forêt pour la saison.

Mixte hivernal

La hausse des températures est propice aux voies de mixtes dans les Préalpes.

 

Ski en forêt

Manteau neigeux dangereux et abimé en altitude, c’est l’occasion d’aller skier dans les forêts (avec quelques incursions plus haut quand même).

Mixte et glace Préalpes

Un beau début de saison hivernale malgré le redoux prononcé de Noël.

Objet Renfougnian Non Identifié

Retour dans les renfougnes du Verdon après le vilain but de l’année dernière (chute et fracture du trochantère dans Rêve de mer). Nous avions sortis les gros friends : 2 jeux jusqu’au 3 + 1 numero 4 pour Troglobule, 2 jeux jusqu’au 4 + 1 numero 5 pour le Dièdre des rappels, 2 jeux jusqu’au 5 + 1 numero 6 pour ORNI. Escalade démente !