Grimpe Préalpine

Automne indien.

Rochefort-Jorasses

2 journées sur le fil Rochefort-Jorasses. L’archétype de la course d’arête alpine. Les moments forts : l’arête du Dôme en glace, les longueurs de la pointe Young de nuit, la descente de la Marguerite et la traversée d’Hélène, la neige pourrie de la Whymper, le brouillard pour gagner l’éperon de descente de la Walker et le chaos de séracs à traverser pour gagner le Reposoir. Ne rien lâcher !

Courses d’alpinisme

De belles courses loin de la foule. Été perturbé : de belles conditions là-haut … quand il fait beau 😉

Mixte hivernal

La hausse des températures est propice aux voies de mixtes dans les Préalpes.

 

Mixte et glace Préalpes

Un beau début de saison hivernale malgré le redoux prononcé de Noël.

Granite

Escalades d’altitude. Comme chaque fin d’été dorénavant, il faut bien choisir ses parois, spécialement dans le massif du Mont Blanc.

Sommets des Écrins

De belles conditions tout le long de l’été : la neige, tombée en abondance en début d’hiver et en fin de printemps, est restée présente en altitude malgré le coup de chaud de fin juillet à mi-août.

Sommets du Mercantour

5 jours d’arêtes et d’escalade autour de Valdeblore. Beaucoup de faces sont ouest (voire nord-ouest), une bonne idée par temps de canicule.

Formation Alpinisme Mixte

3 belles journées de formation à l’alpinisme hivernal dans le cadre de formation FFME : Ecoutoux, Casserousse et Gerbier.

Grands sommets des Alpes

Couses indémodables :traversée des aiguilles du Diable, traversée de la Meije, traversée Bionnassay-Mont Blanc, arête des Hirondelles aux Jorasses, Cervin …